NOTA. 115                                                                                                                                                             

Utiliser des « antiacides »   lors de « remontées et reflux acides » comme par exemple les inhibiteurs de la pompe à protons (PP), contribue à favoriser des troubles de la digestion chronique dont le SIBO.

Lors d’une infection intestinale de type gastro-entérite on constate la présence de certaines bactéries pathogènes qui secrètent une toxine entraînant un ralentissement de l’activité du complexe migrant qui assure le « nettoyage » de l’intestin grêle. 

Le complexe moteur migrant (ou complexe myoélectrique migrant, CMM) est une activité électrique et contractile de la motilité digestive qui a lieu dans les périodes inter digestives (entre deux repas), et interrompue par la prise d'aliments. Le complexe migrant s’active deux heures après un repas et fait progresser les résidus non assimilés vers le côlon.

On voit ici l’hérésie de ne pas respecter des temps de pause entre les repas ou les prises alimentaires caractérisées par le grignotage intempestif, tant pratiqué par un grand nombre de personnes.

Le SIBO ou les troubles digestifs chroniques contribuent à réduire de 70 % les contractions du complexe migrant par rapport à la normale ou aux gens sains. Le complexe migrant moteur peut aussi être altéré par les adhérences suite aux chirurgies abdominales, la maladie de Lyme, la sclérodermie, l’hypothyroïdie, etc.

Attention à la prise d’antibiotique à large spectre avec prise au long cours qui altère  considérablement la flore intestinale.

Le stress chronique contribue à la prolifération bactérienne. En effet il peut favoriser la prolifération bactérienne par la diminution de l’acidité gastrique, en inhibant l’activité du complexe migrant moteur, en diminuant les réponses immunitaires de la muqueuse intestinale, etc. Le stress chronique contribue indéniablement aux troubles digestifs chroniques et donc au SIBO.

Les symptômes du SIBO peuvent être réduits en proposant un régime pauvre en glucide, ce qui va affamer les bactéries intestinales qui auront du mal à se multiplier et à favoriser les processus de fermentations.

Dans cet objectif, on pourra réduire les aliments riches en FOFMAPS ( Fermentable by colonic bacteria oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides and polyols.)

Les FODMAPs permettent de classer les aliments – fruits, légumes, céréales – en fonction de leur teneur en glucides qui subiront le processus de fermentation par les bactéries intestinales. Le fait de limiter les aliments très fermentescibles contribuent à freiner les ballonnements, les troubles du transit et les douleurs du syndrome du côlon irritable avec quelquefois, des améliorations significatives dans 76 % des cas.

La stratégie consiste à supprimer dans une premier temps les aliments riches en FODMAPs, puis ensuite on réintroduit progressivement les différents FODMAPs, catégorie par catégorie pour essayer d’isoler ceux qui sont à l’origine de troubles de la digestion en lien avec la flore intestinale.

Rappel :

Oligosaccharides : blé, orge, seigle, oignon, poireau, ail, échalote, artichaut, betterave, fenouil, petits pois, chicorée, pistache, noix de cajou, lentilles, pois chiches, etc.

Disaccharides : lait, fromage frais, yahourt, etc.

Monosaccharides et polyols : pomme, poire, mangue, cerise, pastèque, asperge, sucre, miel, sirop de glucose-fructose, abricot, nectarine, pêche, prune, champignon, chou-fleur, etc.

Liste d’aliments pauvres en FODMAPS (rappel - Voir liste dans le NOTA qui est consacré au FODMAPs qui se trouve dans le cours de nutrition et dans la partie intitulée : « Quelles sont les nombreuses causes pouvant générer des troubles digestifs ? (Suite) »)

fodmap.jpg

Il semble que certaines plantes peuvent être une alternative aux antibiotiques utilisés dans le « SIBO » comme le Rifmixin.

Le Docteur Allison Siebecker propose dans le SIBO de faire une cure avec une association de 2 à 3 plantes :

  • La berbérine. Permet de lutter contre les micro-organismes, bactéries, levures, etc. Protège la muqueuse intestinale et aurait une action intéressante dans le diabète. Efficace à propos des fermentations à hydrogène à la dose de 3 à 5 grammes par jour.

(www.supersmart.com ou www.bioticsresearch.com)

 

  • Le neem. Antiseptique aux propriétés antibactériennes, antivirales, antiparasitaires et immunomodulatrices. La dose peut varier entre 900 mg à 1 800 mg par jour Cependant, contre-indiqué pour les femmes enceintes. (Neem Leaf : Theraneem https://fr.jherb.com et Neem Extract 500 mg super-smart-eu/fr)

 

  • L’huile essentielle d’origan compactum ou mieux encore d’Espagne (corydothymus capitatus.) Cette huile essentielle est très puissante, antibactérienne, antifongique et antioxydante. Elle a une action intéressante lors du SIBO et le SIFO (fermentation à méthane.) A ne pas utiliser par les femmes enceintes. Ne pas oublier que c’est une huile essentielle dermocaustique.

 

On peut trouver l’huile essentielle d’origan  compactum : ADP (50 mg/comprimé) Energetica Natura www.energeticanatura.com                                                                                                       

Oléacaps n°1 (75 mg/gélule) Pranarom en pharmacie.

 

  • L’allicine : ce composé d’ail présente de puissantes propriétés antibactériennes, antivirales et antifongique. Il est efficace contre le candida et protège la muqueuse intestinale. L’ail est un aliment riche en FODMAP mais l’allicine ne comprend pas la partie fermentescible. Il est recommandé dans les fermentations à méthane et la dose conseillée est de 1 à 1,5 g par jour.

 

Allimed 450 mg (ALLICINMEDIC)

AlliUltra 360 mg (CLIMAX)

https://fr.iherb.com

 

Pour favoriser le nettoyage naturel de l’intestin, il est important  de ne pas manger pendant 4 heures entre les repas pour favoriser le complexe migrant moteur. Respecter une pause de 12 heures pendant la nuit.

La consommation d’un prokinétique favorise le complexe migrant moteur. Par exemple ; le gingembre est un régulateur du système digestif qui favorise la vidange gastrique et le transit intestinal.

 

Eviter toutes les causes de troubles digestifs proposées dans ce cours. (Voir la partie correspondante.)

 

Favoriser les techniques anti-stress tel que la cohérence cardiaque.

 

Probiotique : il semble que certaines souches (bifidobactérium lactis, lactobacillus rhamnasus, lacobacillus Reuteri et Lacobacillus plantarum auraient une action intéressante car elles sécrètent des substances antimicrobiennes et tuent les bactéries pathogènes. De plus elles activeraient le complexe migrant moteur.                         

(Source : « alternatif bien-être »)Probiotique humain.

BIOCODEX | BIOCODEX SYMBIOSYS ALFOREX 30 GÉLULES

Symbiosys Alforex est un complément alimentaire qui contient la souche unique Bifidobacterium infantis 35624® et favorise l'équilibre de la flore intestinale.

D'origine naturelle, cette souche bactérienne a été initialement isolée à partir du côlon d'une femme en bonne santé. Sans lactose.

MODE D'EMPLOI

Prendre 1 gélule par jour, à avaler avec un verre d'eau, pendant 1 mois. Une prise quotidienne régulière est recommandée.

COMPOSITION

AGENT DE CHARGE (AMIDON DE MAÏS), ENVELOPPE DE LA GÉLULE (HYDROXYPROPYLMÉTHYLCELLULOSE), SOUCHE BACTÉRIENNE BIFIDOBACTERIUM INFANTIS 35624®, ANTIAGGLOMÉRANT (STÉARATE DE MAGNÉSIUM), AGENTS DE CHARGE (SACCHAROSE, TRÉHALOSE), AGENT STABILISANT (CITRATE DE SODIUM E331).                                                                           

          Fin du Nota

 

Phone
Email
Messenger