NOTA.131

Quand les systèmes tampons piègent les acides, ils les convertissent sous une forme éliminable qui sera évacuée soit par les poumons, soit par les reins. Par exemple lorsque les bicarbonates présents dans le sang neutralisent les acides que l'on appelle volatils, cela donne du gaz carbonique. En quelques minutes, en respirant un peu plus vite, le gaz carbonique est éliminé et le pH régulé. Les poumons traitent ainsi une quantité colossale d'acides. Les reins eux, excrètent d'autres acides forts ou fixes sous forme d'ammoniac dans les urines, mais c'est un mécanisme plus lent et qui ne peut traiter qu'une quantité limitée d'acides. L'intégrité des poumons est des reins est indispensable pour la régulation acido-basique.

Les reins sont particulièrement importants, car non seulement ils sont impliqués dans l'élimination des acides forts, mais ils sont aussi chargés de réabsorber les bicarbonates filtrés et d'assurer leur régénération pour avoir toujours suffisamment de systèmes tampons.

Le fait de se prémunir d'une acidose chronique fait partie intégrante de la prévention des calculs rénaux. Dans 80 % des cas, ces petits cailloux résultent de la cristallisation des sels de calcium. Or, en cas d'acidose chronique, le taux de calcium à excréter augmente et quand il s'accumule et se concentre dans les urines, cela favorise les calculs rénaux.

Il y a une différence entre l'acidose chronique ou métabolique latente et l'acidose aigüe qui est une urgence médicale comme d'ailleurs l'alcalose aiguë qui est la pathologie inverse.

L'acidose aiguë se traduit par une élévation du pH sanguin et fort heureusement, se produit rarement au cours de pathologies avancées d'insuffisance rénale ou pulmonaire.

Il s'agit d'une acidose intra-cellulaire qui affecte les cellules et les tissus de l'organisme ; ce qui finit par en perturber les fonctions et aboutir à des problèmes de santé.                                                                                                                     

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger