NOTA.143

Il faudra proscrire la consommation d'alcool, d'alcool fort, de tabac, de drogues. Le jeune adulte pourra expérimenter avec beaucoup de prudence ces produits s'il le souhaite, mais cela n'est pas une obligation, loin de là.

 

Les drogues dites récréatives devront être évitées si possible, car leur effet délétère pour la santé sont réels et les réactions de manière individuelle peuvent être très différentes d'un individu à l'autre, au point de créer des troubles durables dans le temps, bien que certaines personnes les considèrent comme des drogues douces et « inoffensives » (cannabis entre autres).                                                                                                                               

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger