NOTA        15    cours 4                                                                                                                                     

La grenade, et notamment son jus, est riche en antioxydants (ellagitanins et anthocyanines), d’excellents éléments qui contribuent à lutter contre le vieillissement cellulaire.

Des études menées chez l’Homme démontrent que le jus de grenade pourrait ainsi ralentir la progression de certains cancers comme celui de la prostate, de côlon et du sein. 

L’une d’entre-elles a montré que la consommation de jus de grenade, associée avec du brocoli, du curcuma et du thé vert fait chuter de 63% les niveaux de PSA (Prostate Specific Antigen – marqueur permettant d’évaluer la vitesse de récidive) en six mois chez des patients atteints du cancer de la prostate.

Le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière, expliquait à la revue Sciences et Avenir que, "même s'il n'existe pas de régime anticancer valable pour tous, certains aliments ont prouvé au travers d'études spécifiques qu'ils possédaient des propriétés protectrices". La grenade fait partie de son « top 7 » qui sont : la grenade, le thé vert, le curcuma, le brocoli, le sélénium, la quercétine, et l'ail.

- Le sélénium se trouve dans l'ail, les algues, le brocoli, les céréales à grains entiers, les fruits de mer, la levure de bière, la noix du brésil, les poissons : (saumon, thon, hareng), les produits laitiers et les volailles.

  • La quercétine est un flavonoïde que l'on trouve dans les oignons (15mg pour 100g), les pommes (4mg pour 100g), le thé, le raisin rouge et le vin rouge, l’ail, le brocoli, les baies rouges-violettes, l’aneth frais, les haricots verts et jaunes. Toutefois, pour obtenir de réels effets anti-allergiques ou anti-inflammatoires, le recours aux compléments alimentaires est nécessaire en plus de l’alimentation.

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger