NOTA    2                                                                                                                                                          

Rappel : Le squelette humain est composé de 210 os, constitués de 30 % de protéines appelés collagène et de 70 % de minéraux, essentiellement du calcium ; il en contient 1,5 Kg. Cela dit la silice joue un rôle important puisque le collagène, tissu conjonctif de l’os, ne s’élabore parfaitement que si l’apport de silice est suffisant.

Comme le précise Robert Masson, sur cette matrice conjonctive, le collagène (30 % de l’os) se fixe l’hydroxyapatite (70 % de l’os) composé essentiellement de calcium mais aussi de silice, fluor, magnésium, phosphore, soufre, manganèse, cuivre, etc.

Rappel : Les cellules osseuses sont appelées ostéocytes. Les ostéocytes sont élaborées par les cellules ostéoblastes et détruites (pour favoriser leur renouvellement lorsqu’elles sont usées) par les ostéoclates. Il faut qu’il y ait un équilibre entre l’activité des cellules qui construisent (les ostéoblastes) et les cellules qui « détruisent » les ostéoclastes. La santé de nos os est basée sur cet équilibre.

L’apport de silice est très important car nécessaire à l’activité des ostéoblastes et à la formation du collagène. Le squelette humain est comparable à un mur. Les pierres représentent l’hydroxyapatite de calcium de l’os et le mortier ou « ciment » c’est la trame protéique de l’os.                                                                                                                                                  

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger