Certains sites sur internet sensé mettre en garde chacun d'entre nous contre les charlatans et le charlatanisme précise :

" Le vitalisme et les champs bioénergétiques (ou énergie vitale) restent des hypothèses inutiles, et ne jouant aucun rôle en théorie ni en pratique en biologie et en médecine scientifique, "

On pourrait se demander si cette "médecine scientifique" dont il est question ici, s'est donné véritablement les moyens d'étudier l'énergie vitale. Si l'on veut vraiment s'intéresser scientifiquement aux notions d'énergie, il serait peut-être aussi intéressant de faire des recherches sur les travaux de scientifiques Russes et chinois par exemple. Chacun pourra faire ce genre de recherche personnel afin de se faire une véritable opinion sur ce sujet sans subir d'influence de part et d'autre.

On pourra en parallèle s'intéresser entre autres, aux travaux de Sylvie Dethiollaz, Docteur en biologie moléculaire, qui réalise des recherches en Suisse.

A ceux qui affirment : " Aucun partisan, adepte ni défenseur de l'acupuncture, de la chiropraxie, du toucher thérapeutique, ou d'autre paramédecine, n'ont à ce jour produit d'expérience en double aveugle rigoureusement contrôlée et reproductible scientifiquement, ayant apporté une quelconque preuve de l'existence de cette énergie dont ils clament les vertus. " … ; on pourrait peut-être leur répondre :

1) - Pourquoi la science officielle ne se donne-t-elle pas les moyens de réaliser ce genre d'expérience en double aveugle, qu'elle rendrait publique ?

2) - Est-ce que ce genre d'expérience pourrait remettre en cause les fondations de la médecine classique actuelle, qui se repose essentiellement sur l'industrie pharmaceutique, pour "guérir" les malades ?

3) - Est-ce que jeter la suspicion sur la notion d'énergie vitale intelligente, permet de jeter le bébé avec l'eau du bain et ainsi mettre à la trappe un sujet qui pourrait - peut-être s'avérer dérangeant dans la mesure où cela pourrait remettre en cause certains dogmes de la médecine officielle ? Cette question ne se veut pas une affirmation détournée, mais simplement une hypothèse de réflexion... !

Pour rappel voici l’opinion du Docteur Lagarde Biologiste à propos de l’énergie.

« (...) Il existe deux types d’états énergétiques dans la plupart des minéraux : l’état de basse et de haute énergie. La consommation de végétaux frais encore vivants permettrait justement d’apporter à l’organisme des oligo-éléments possédant une haute énergie. En effet la lumière permet d’activer ces éléments et donc de leur conférer un état activé. De plus la dynamisation génère des oligo-éléments présentant des électrons en état de haute énergie, ce qui facilité le transfert énergétique initiant la réaction enzymatique. Ainsi, une infusion dynamise sans doute les oligoéléments contenus dans les plantes puisque le choc thermique provoque des modifications électroniques. Pour posséder une activité catalytique maximale, un oligo-élément doit être présent sous forme hautement énergétique ou High Energy. Cet état activé de l’élément minéral caractérise un oligo-élément catalyseur dont les électrons disponible et nécessaire à la réaction enzymatique se situent sur la couche 3d, la plus éloignée de leur noyau. »

Ce scientifique précise encore : « Divers chercheurs de renom (dont plusieurs prix Nobel) affirment depuis longtemps l’existence d’une information vibratoire prépondérante (eau, soleil, minéraux...) influant la cellule et ses échanges de façon encore mal appréhendée. Il est fondamental pour un scientifique d’accepter l’idée que demeure en 2017..., tout un univers de paradigme dont nous ne connaissons rien et ce malgré de nombreux acquis scientifiques ! »

Toutes les notions proposées dans ce cours ne doivent pas être acceptées sans réflexion, mais en faisant preuve de bons sens et d'observation. Il est fortement conseillé pour cela d'être attentif à ses propres expériences et celles des autres, dans la genèse de la maladie et dans les phénomènes et les étapes du rétablissement entre autres. Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger