NOTA.    5                                                                                                                                                          

Il est vivement conseillé de consommer à chaque repas, midi et soir une bonne proportion de crudités sous forme de légumes crus ou autres. Par contre les fruits frais au repas sont déconseillés pour éviter les troubles de la digestion.

Les fruits frais ne se consomment que dans un estomac vide. Deux heures avant un repas et 3 à 4 heures, après un repas, pour ne pas entraver la digestion en cours. Par exemple à 17 heures.

De nombreux troubles digestifs ainsi que le cortège de conséquences, ont pour origine des combinaisons alimentaires incompatibles comme les fruits frais au cours ou en fin de repas.

Les crudités amènent aussi des fibres alimentaires. Elles représentent la partie résiduelle des aliments qui, après l’absorption intestinale des éléments nutritifs, est excrétée dans les selles sous une forme en apparence inerte. Toutefois, ces fibres végétales étant riches en eau, elles rendent le bol alimentaire plus volumineux et permettent également une élimination plus douce grâce à un péristaltisme plus tonique des voies digestives. Le transit intestinal s’en trouve accéléré.

Le Docteur anglais Burkitt affirme : « Grâce aux fibres alimentaires, la constipation, l’appendicite, les diverticules du côlon, les hémorroïdes, les varices, l’artériosclérose, l’obésité, le diabète, l’hypertension, la carie dentaire, le cancer du rectum et du gros intestin, sont beaucoup plus rares chez les primitifs et les personnes qui se nourrissent d’aliments bruts ».                                                                                                                                                        

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger