Le stress oxydatif important et les processus inflammatoires excessifs favorisent les maladies chroniques et les maladies dégénératives. Ces deux mécanismes peuvent être régulés et modulés par le respect des facteurs de santé comme le sommeil qui devra être présent tant sur le plan quantitatif que qualitatif, l'équilibre mental et émotionnel , la nutrition saine, équilibré et adapté mais aussi l'activité physique au grand air de préférence associé à une hygiène biochimique et corporelle qui exclut les comportements délétères pour la santé (fumer, boire de l'alcool excessivement, drogues, médicaments en excès, usage de la télévision ou ordinateur ou portable de manière déraisonnable, les tatouages aux encres qui contiennent des métaux lourds, etc.)

Fin du Nota.

Phone
Email
Messenger