NOTA.  78                                                                                                                                         

Il est important que le naturopathe-hygiéniste s'informe sur les différents régimes alimentaires proposés au public.

 

Il gagnera à les étudier un à un en prenant garde de ne pas les rejeter ou les accepter sans nuances et sans avoir étudié par une anamnèse détaillée chaque cas personnel.

Avant d'étudier différents régimes alimentaires, le naturopathe-hygiéniste devra s'intéresser aux causes particulières pouvant être à l'origine de l'échec personnel de tel ou tel régime.                                                                                                  

En effet différents régimes alimentaires peuvent très bien réussir parfaitement à certaines personnes et s'avérer catastrophique pour d'autres.

 

Cela peut s'expliquer en raison "d'interprétations personnelles" du régime de base, mais aussi en raison de particularités propres à chaque terrain et donc à chaque personne (Par exemple : la notion de capacité digestive des fibres alimentaires des fruits et légumes pouvant s'avérer très différente d'un individu à un autre, notion d'équilibre acido-basique et de capacité à oxyder les acides des fruits très variable selon les individus, notion d'énergie vitale plus ou  moins importante selon les personnes, etc.)

Fin du Nota. 

 

Et.

NOTA.Qualité des germes en fonction du genre d’alimentation.

  • Alimentation omnivore : Nombre très important d’entérocoques, de clostridies et de colibacilles.
  • Alimentation céréalienne : Nombre important de leptobacilles et de lactobacilles.
  • Alimentation carnée + œuf : Nombre important de colibacilles et de lactobacilles.
  • Alimentation lacto-végétarienne: Nombre relativement faible de colibacilles et de lactobacilles. Fin du Nota.
Phone
Email
Messenger